Archives du mot-clé Centre national de recherche agronomique

Revue de presse – 21/03/2017

Comme chaque semaine, retrouvez la revue de presse d’afineety en direct du Maroc, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal.

…… MAROC ……
DrapeauMarocBandeauBlog@30

>> Tanger Tech : Le méga projet maroco-chinois de 1 MM$ présenté au Roi

Le Roi Mohammed VI a présidé, ce lundi au Palais Marchane à Tanger, la cérémonie de présentation du projet de création de la ville nouvelle ‘‘Cité Mohammed VI Tanger Tech’’ et de signature du protocole d’accord y afférent. Ce projet, porté par la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Groupe chinois Haite et BMCE Bank, consiste globalement à construire un pôle économique capable de générer 100 000 emplois, dont un minimum de 90 000 emplois bénéficiera aux habitants de la région de Tanger. Il implique l’installation de 200 compagnies chinoises opérant dans la fabrication automobile, l’industrie aéronautique, les pièces de rechange d’aviation, l’information électronique, les textiles, la fabrication de machines et d’autres industries.

En savoir plus…

 

>> Universités Marocaines : L’UIR se développe au Maroc et en Afrique

L’Université Internationale de Rabat (UIR) est aujourd’hui un acteur incontournable de l’Enseignement Supérieur au Maroc avec 2 840 étudiants, dont 882 étudiants boursiers. Et en plus de poursuivre la réalisation de son plan stratégique initial qui devrait lui permettre de compter plus de 5 000 étudiants au sein de son campus de Rabat, l’UIR ambitionne d’accélérer son développement en créant des structures régionales permettant de proposer des formations en adéquation avec le besoin du bassin de l’emploi.

En savoir plus…

 

>> Femmes africaines : Le beau cadeau d’Attijariwafa bank

‘‘Stand Up For African Women Entrepreneurs’’ est le nouveau programme que compte lancer le groupe Attijariwafa bank. ‘‘Pleinement conscients des défis qui se posent à nos entrepreneurs, et suite à de nombreux échanges avec des Africaines chefs d’entreprises, nous avons décidé de lancer ce programme afin de fédérer les énergies et soutenir l’entrepreneuriat des Africaines’’, a déclaré Mohamed El Kettani, PDG du groupe bancaire, hier à Casablanca, à l’ouverture du 5ème Forum International Afrique Développement.

En savoir plus…

 

…… CÔTE D’IVOIRE ……
DrapeauCoteIvoireBandeauBlog@30

>> Fonctionnement de la microfinance, L’APSFD-CI présente le mécanisme et dresse le bilan

Structure faîtière des Institutions de microfinance (IMF), l’Association des Professionnels des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI) a soumis son son rapport annuel à l’appréciation des populations lors d’une rencontre avec la presse comme constaté par Koaci.com. Regulées par la Beceao, la commission bancaire et l’Etat, les Institutions de microfinance sont sollicitées par les populations pour développer leurs activités grâce à un accès plus facile au microcrédit.

En savoir plus…

 

>> Relance de la caféiculture, le CNRA met au point une variété de café qui produit à partir de 12 mois

Le Centre national de recherche agronomique (CNRA) a mis au point une nouvelle variété de café à haut rendement qui produit à partir de 12 mois pour une relance de la caféiculture en Côte d’Ivoire. 3ème producteur mondial avec près de 300 000 tonnes de café marchand à la fin des années 1980, la Côte d’Ivoire produit actuellement moins de 100 000 tonnes/an. Cette chute est liée à plusieurs facteurs, notamment le vieillissement du verger, la baisse de la fertilité du sol et les cours mondiaux peu rémunérateur.

En savoir plus…

 

>> Abidjan, Ecobank lance sa solution de paiement par téléphone mobile

Ecobank Côte d’Ivoire a lancé ce jour à Abidjan sa nouvelle solution de paiement par téléphone mobile dénommée Masterpass GR. Elle a été développée par Mastercard et est intégrée à l’application Ecobank Mobile. Cette solution vient compléter comme l’a indiqué la direction générale, la gamme des produits numériques offerts par la Banque en Côte d’Ivoire. Selon le Directeur de la Banque des particuliers, Edgard Djabia, cette solution vient faciliter la vie des commerçants et des clients en leur garantissant des paiements mobiles, rapides, pratiques et sécurisés.

En savoir plus…

 

…… GAL ……
DrapeauSenegalBandeauBlog@30

>> Légère amélioration de la compétitivité-prix de l’économie sénégalaise

La compétitivité-prix de l’économie sénégalaise s’est améliorée de 0,1 % au quatrième trimestre 2016 comparé au trimestre précédent, a appris vendredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). « Cette situation reflète la dépréciation du franc CFA par rapport à la monnaie des partenaires commerciaux (moins 0,7 %), atténuée par un différentiel d’inflation défavorable (plus 0,6 %)», souligne la DPEE.

En savoir plus…

 

>> PPDC : des investissements de plus de 4 milliards prévus pour Sédhiou

Le Programme Pôle de développement de la Casamance (PPDC) va injecter plus de 4 milliards de francs CFA dans la région de Sédhiou, a révélé mercredi le chef de son antenne locale, Omar Cissé. Déjà, en deux ans, le PPDC a à son actif, dans la région, des réalisations d’un montant de 1, 200 milliard FCFA dans les domaines de la production agricole et des pistes communautaires, a-t-il signalé.

En savoir plus…

 

>> Des innovations avec l’élevage et la menuiserie

Comme inscrit dans l’agenda économique et annuel de la région de Sédhiou, la 4e édition de la Foire économique d’intégration sous régionale des produits locaux est lancée, vendredi dernier 10 mars, sous l’autorité du préfet de Sédhiou. Les services techniques et les chambres consulaires s’engagent à soutenir des activités du genre en vue de booster l’élan de développement économique de la région.

En savoir plus…

 

À la semaine prochaine !

L’équipe d’afineety

Revue de presse – 24/11/2015

Comme chaque semaine, retrouvez la revue de presse d’afineety en direct du Maroc et de la Côte d’Ivoire.

…… MAROC ……
DrapeauMarocBandeauBlog@30

>> Agriculture : Le Maroc certifie ses dattiers

La certification des vitroplants du palmier dattier vient d’être lancée au Maroc pour couvrir 32 000 vitroplants de ‘‘Mejhoul’’ avant d’être généralisée, dès le début de l’année prochaine, à toutes les variétés concernées par les programmes de plantation, indique un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. Ce dernier rappelle que l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a établi en 2011 un code de procédure, définissant le système de traçabilité pour la certification des vitroplants, en concertation avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et les laboratoires privés agissant dans ce domaine, et ce afin de garantir un bon état sanitaire et une authenticité variétale des vitroplants de palmier dattier produits.

En savoir plus…

 

>> Marché africain : Les exportateurs Marocains passent à la vitesse supérieure

Agissant fortement pour la coopération, l’investissement et pour l’établissement de relations économiques équitables et efficientes entre le Maroc et les pays africains, l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) a été présente en force, à la tête d’une délégation d’une vingtaine d’hommes affaires marocains au Congo-Brazzaville et ce, lors du Forum d’Investissement ICB 2015 organisé du 19 au 21 novembre. À cette occasion, une convention a été signée entre l’ASMEX et Congo Capital SA pour la promotion des projets d’investissements congolais aux membres de l’ASMEX, ainsi que l’échange et la coopération entre les opérateurs économiques des 2 pays.

En savoir plus…

 

>> Créativité : Le Maroc casse sa tirelire

Une enveloppe de 60 millions de dirhams (MDH) sera allouée au financement du Programme de promotion de la créativité et d’encouragement des créateurs au titre de l’année 2016, a indiqué le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi. Ce dernier a précisé que la subvention consacrée à la promotion de la créativité et l’encouragement des créateurs est passée de 8 MDH en 2012 à 60 MDH en 2016, soit une augmentation de 600 %, impulsant par conséquent ‘‘un mouvement artistique sans précédent qui va contribuer à la genèse d’un marché artistique marocain’’.

En savoir plus…

 

…… CÔTE D’IVOIRE ……
DrapeauCoteIvoireBandeauBlog@30

>> Agriculture : Le Cnra met au point une nouvelle variété de café

Bonne nouvelle pour les acteurs du monde agricole. Le Centre national de recherche agronomique (Cnra) vient de mettre au point une nouvelle variété de café qui rentre en production au bout de 12 mois seulement. Le directeur général du Cnra, Yté Wongbé, a affirmé que cette nouvelle variété qu’on pourrait certainement appeler  »le café douze mois » ou  »le café de l’émergence » a pour objectif de révolutionner le secteur agricole. Puis de préciser que, cette nouvelle variété de café apportera l’émergence dans le monde paysan, du fait de sa production en douze mois. Contrairement aux autres variétés qui rentrent dans leur phase de production après 24 mois. Excepté ce fait,  »le café de l’émergence » réduit la pénibilité du travail et a un rendement potentiel de 3 ou 3.5 tonnes de café marchand, l’hectare par an. A côté de cette plante révolutionnaire, le Cnra a mis en place le café arabusta. Il résulte du croisement du café arabica et du robusta, et se fait à l’intérieur de la matière végétale. A en croire le Cnra, l’arabusta est d’un très bel arôme et d’une très bonne qualité gustative appréciée par les connaisseurs du café.

En savoir plus…

 

>> Côte d’Ivoire : Ouattara a octroyé des subventions d’impression à 28 entreprises de presse entre 2011 et 2015

Le « prix Maria Kiwanuka pour l’excellence dans les médias : catégorie Institutions publiques africaines qui soutiennent les médias », initiative des médias d’Afrique (AMI) a été décerné cette année au Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) de Côte d’Ivoire. En recevant ce jour ce prix, la Directrice exécutive, Bernise N’Guessan a rappelé certaines actions posées par le Fonds depuis sa création qui lui ont permis d’être l’heureux gagnant de cette année. Selon elle, le Fonds fonds a octroyé des subventions d’impression de 2011 à 2015 à 28 entreprises de presse. « Le FSDP va poursuivre sa consolidation et renforcer ses actions à l’endroit aussi bien de la presse écrite que des radios privées non commerciales. Le fonds entreprendra des études sur l’économie des médias, renforcera les capacités des journalistes, des dirigeants d’entreprises de presse, des infographistes aussi bien en formation initiale qu’en formation continue. Le fonds signera un partenariat avec la banque Orabank en 2012, y logera son fonds de garantie des emprunts et cautionnera des entreprises de presse et des radios auprès d’Orabank pour le financement de leurs projets d’investissement et les crédits de trésorerie. 5 entreprises eurent ainsi l’opportunité d’accéder au crédit bancaire, » a expliqué la Directrice exécutive pour montrer le travail abattu par le Fonds.

En savoir plus…

 

>> Développement des Etats de l’Uemoa : Les conditions pour bénéficier du financement d’un projet par la Boad

Environ une trentaine de journalistes de la presse économique ivoirienne ont été instruits, les 17 et 18 novembre derniers, sur les procédures de la Banque ouest-africaine de développement (Boad). C’était dans le cadre d’un séminaire dont le thème général est : « Le cycle d’un projet financé par la Boad », qui a eu lieu à Cocody. Moustapha Diao, ingénieur agronome senior à la Boad, a indiqué que le cycle de financement de projets de la Banque suit sept étapes. À savoir l’identification du projet, sa préparation à travers la réalisation d’un dossier d’étude de projet, l’évaluation antérieure, la décision de financement, avec à la clé l’accord de prêt, l’exécution qui requiert des rapports d’audit comptable et rapports de mission de supervision, la clôture qui sera sanctionnée par un rapport d’audit final du projet, notamment le rapport de fin d’exécution et enfin, l’évaluation postérieure qui permettra de s’assurer de la capitalisation des résultats et des leçons à tirer pour les projets futurs. Moustapha Diao a expliqué que la phase d’identification du projet est l’opération par laquelle la Banque sélectionne les projets qui répondent à ses critères d’intervention et conformes aux stratégies de développement national, régional ou sectoriel et à la stratégie d’intervention de la Boad. Les projets qui seront retenus, informe l’expert, sont ceux qui présenteront une viabilité économique et une rentabilité financière.

En savoir plus…

 

À la semaine prochaine !

L’équipe d’afineety